28.4.08

455 - Palindrome (à un zéro près)

454 - Petite pause...


Histoire de se ressourcer... De retour dans quelques jours. Amicalement passager.
En attendant la suite....


23.4.08

451 - Ellery ESKELIN Ten




1. If Not Now 2. Tell me When 3. Anyone's Guess 4. Say it Again 5. Ask to Be 6. More Than That 7. Anywhere, Not Here 8. If So 9. Ask Me Why 10. No Illusions 11. I Couldn't Say 12. Take Me

Ellery Eskelin saxophone ténor;
Andrea Parkins piano - accordéon - sampler;
Jim Black batterie - percussions;
Marc Ribot guitare;
Melvin Gibbs basse électrique;
Jessica Constable chant

Some words about "Ten" here
and here
and here.

Pour les 10 ans de ce trio, Ellery Eskelin propose un alboume avec invités de marque : Jessica Constable (qui maintenant fait partie intégrante du quartet), Marc Ribot & Melvin Gibbs.
Les passants connaissent déjà Jessica Constable (Soul Reactive, unique tentative française de jazz électronique, de trip hop, de groove, de ....).

Ce trio + trio d'invités est une étape essentielle vers les musiques improvisées sans limites. La magie de ce "Ten" tient autant à la diversité des propositions musicales (trio, duo) qu'à la liberté de l'improvisation généreuse, intimiste, électrique et étrange. Depuis que le trio existe - 1994 - , ce "Ten" nous propose des résumés futurs, de la matière à venir, de nouvelles voies.

Tous les alboumes sont disponibles sur le site d'Ellery, directement, sans détours.
N'hésitez pas.

***** Liens supprimés *****

21.4.08

450 - AKA MOON African Voices


Stéphane Galland


Une soliste de la choraline


Michel Hatzigeorgiou



Fabrizio Cassol


David Linx & Marie Daulne


David Linx & M'Shell


David Gilmore

Choraline & Oumou Sangaré & David Linx



Baba Sissoko & Oumou Sangaré

Les amis belges d'AKA MOON vont à la rencontre du Mali & des rythmes & voix de l'Afrique.
Grandiose ?
Enorme ?
Magique ?
Féérique ?

Attendez avant de vous prononcer.
Les chœurs + les voix + l'AKA = un mélange sidérant.

Fabrizio CASSOL : Saxophone, Composition
Michel HATZIGEORGIOU : Fender Jazz Bass
Stéphane GALLAND : Drums
Fabian FIORINI : piano
Marie DAULNE : Vocal
Oumou SANGARE : Vocal
Me'Shell NDÉGÉOCELLO Fender Jazz Bass
Baba SISSOKO : Vocal, n'goni, percussions
David GILMORE : Guitar
David LINX : Vocal
Magic MALIK : Flûte
La Choraline : Choeur de jeunes de la Monnaie (Vocal young chorus from "La Monnaie")


1 Presentation by Fabrizio CASSOL
2 Ali Farka
3 Pygmées
4 Soukora
5 Someday's
6 Men's Dance
7 Princess Kezia
8 Um Saying
9 Improvisation (???)
10 Cuban #1
11 Moonlight
12 Oumou Fast
13 L'ange
14 Presentation by Fabrizio CASSOL
15 L'ange (reprise)
16 Soukora

(liens là où vous savez)

449 - Don CHERRY et NU LIVE 1985

Don Cherry : pocket-tp,berimbau
Carlos Ward : as,fl
Mark Helias : b
Ed Blackwell : dr
Nana Vasconcelos : per,berimbau

Liste approximative (je sais, ce n'est pas très organisé, en plus, la liste des titres ne tombe pas juste...) pour musiques charnelles et universelles.

1 Titel 25:17 / Ansage DCh 25:17
2 Chopin (OrnetteColeman,comp) / Ansage DCh 8:55
3 Limbo (MH,comp,b-feat) 8:18
4 Titel / Ansage DCh 8:17
5 Titel 6:28
6 Titel 10:31
7 Titel 9:24
8 Titel 6:33
9 Art Deco / Ansage DCh 5:53
10 Titel 21:21
11 Ansage DCh / Titel 4:42

(liens là où vous savez)

18.4.08

448 - Don CHERRY et NU LIVE 1987























Don
Cherry - trumpet, piano,doussn'gouni
Carlos Ward - alto sax, flute
Mark Helias - bass
Nana Vasconcelos - percussion, berimbau
Ed Blackwell - drums

1. Lito 20:45
2. Chopin Chopeen 7:00
3. Limbo 6:51
4. O Berimbau 6:09
5. Traffic 6:40
6. Lito 2:14
7. Art Deco 6:39
8. Pettiford Bridge 8:49
9. Bird Boy 10:20
10. Pitchfield Blues 6:25
11. Guinea 5:52
12. Lito 3:39
13. Dance 5:17
14. Titre inconnu 2:42

Difficile de décrire cette musique, forte, puissante, intime, aérienne et limpide.
Don Cherry nous offre là un témoignage de ce que peut être le meilleur du jazz et des musiques d'Afrique et d'Amérique Latine.
De la musique métissée, unique et universelle, belle et qui est encore aujourd'hui un astre.
Beaucoup ont tenté d'approcher cette "formule", mais personne jusqu'à aujourd'hui n'y est parvenu.
Le génial free-man à la trompette de poche nous offre un présent éblouissant.

(liens là où vous savez)

16.4.08

447 - Les passantEs (2)

Autant de fois bienvenue...







446 - Arve HENRIKSEN Jan BANG Audun KLEIVE


Kristiansand Improvisation I
Kristiansand Improvisation II

Arve Henriksen - trumpet, voice, drums, keyboards
Jan Bang - keyboards, electronics
Audun Kleive - drums, percussion

Des moments de grâce, quand la voix et la trompette se mélangent, portées par le tapis magique des sorciers nordiques.

C'est le trio de "chiaroscuro"
Oui, oui, le trio de cette musique sidérante.

(lien là où vous savez)

445 - Sarabeth TUCEK "... but now I'm gone..."

cover design by mike prosenko photo by anna hrnjak © 2006

Attention à ne pas chercher des similitudes ou des héritages hâtifs.

Certes, ST fera immanquablement penser à...., à.... et aussi à......, comme si elle devait déjà endosser un costume pratique et rapide.
Vite, mettre la veste, même si le col est rentré et surtout ne pas s'arrêter à la coupe, la couleur, le tombé et la grâce particulière avec laquelle elle est portée.
Parfois, une veste n'habille qu'une personne et pas deux.
Alors oubliez le prêt-à-porter, même s'il n'est pas question de grand luxe, c'est du sur-mesure, celui de ST. Point.
La seule "catégorie" dans laquelle vous allez pouvoir caser ST sans risques importants d'erreurs c'est celle de "chanteuse folk (?) électrique".

Après, vous pourrez vous imprégner de la voix et des mélodies magnifiques et immédiates tant il y a chez cette jeune chanteuse une force majestueuse (née de son apparente fragilité) et une intensité inouïe qui transforment nos coeurs en chœurs de résonances de ses chants indispensables.

1.: Something For You
2.: Stillborn
3.: Holy Smoke
4.: Hey You
5.: Ambulance
6.: Come Back Balloon
7.: Nobody Cares
8.: Nightlight
9.: Hot Tears
10.: Blowing Kisses
11.: Home

(lien là où vous savez)

444 - John ZORN Dreamers Live



John Zorn: Alto Sax
Marc Ribot: Guitar
Jamie Saft: Rhodes, Organ
Trevor Dunn: Bass
Kenny Wolleson: Vibraphone
Joey Baron: Drums
Cyro Baptista: Percussion

1. Mow Mow
2. Ulawati
3. A Ride on Cottonfair
4. Anulikwutsayl
5. Toys
6. Of Wonder And Certainty
7. Nekashim
8. Exodus

Le même qu'ici, mais en public, donc différent.

(lien là où vous savez)

443 - Mineral Paradoxe à Assier en Juillet 2007 (encore !)


Mineral Paradoxe Assier part 2
envoyé par acuisinier

Bruno Whilhelm : sax
Arnaud Cuisinier : contrebasse
Edward Perraud : batterie

C'était le 14 juillet 2007 à Assier. Oui, le 14.

442 - Mineral Paradoxe à Assier en juillet 2007

15.4.08

441 - Sidsel ENDRESEN Christian WALLUMROD, Helge STEN (mise à jour)


Présent ici,
mais lien défait.

Alors présent à nouveau.

SE : voix
Christian Wallumrod : claviers
Helge Sten : audiovirus & electronics

1. Bittertiles
2. Oldenwold
3. Heylo
4. Soleside
5. Wobber
6. Bathos
7. Ectrik
8. Merrivein
9. Flidis
10. Nickeltoe
11. Limpit
12. Tunk
13. Mellodome


(lien là où vous savez)

13.4.08

440 - Marcel KANCHE et les songes dog



Ici

Tout commentaire est superflu.
Vous pouvez diffuser la nouvelle.
La belle et merveilleuse nouvelle.
MK est là.
MK rôde la nuit, le jour, toujours.
MK chante "à mes jambes, à mon chien, à ceux qui ne savent rien, qui ont oublié leurs cheveux dans les branches".

(lien là où vous savez)

439 - Ambiances magnétiques 1 : La bastringue migratoire


1. René Lussier - Mme. Xavier Martin Revisitée/ Le P'tit Jésus de M. Chose
2. Geneviève Letarte - La Ragazza
3. Martin Tétreault - Leurs Personnalités
4. Hétu/Labrosse/Parkins/Roger/Tenko - Épilogue
5. Robert Lepage - La Sourire de la Joconde
6. Jerry Snell - Hope
7. Thélonius Monk - Criss-Cross
8. Les Granules - Le Tango Qui Ne Finit Jamais
9. Danielle Roger - La Muette
10. André Duchesne - Elle
11. Justine - Bon Appétit
12. Michel F. Côté/Dianne Labrosse - Y Tu Mirar
13. René Lussier - Les Foins
14. Bruire - Les Deux Mégots
15. Geneviève Letarte - Les Fictions
16. Jean Derome et Les Dangereux Zhoms - Zuripari

Une compilation de différents artistes du label "Ambiances magnétiques" qui montre que nos amis du Canada maîtrisent parfaitement les collages.

Vous aviez déjà un aperçu avec "les trésors de la langue", voici de quoi vous donner envie de poursuivre cette exploration jubilatoire.

(lien là où vous savez)

438 - Marcin Wasilewski Trio



Marcin Wasilewski : piano / Slawomir Kurkiewicz : contrebasse / Michal Miskiewicz : batterie

1. The First Touch / 2. Vignette / 3. Cinema Paradiso / 4. Diamonds and Pearls / 5. Balladyna / 6. King Korn / 7. The Cat / 8. January / 9. The Young and Cinema / 10. New York 2007

Le trio change de nom, et prend finalement une appellation très classique : c'est donc le trio de ce pianiste qui n'est pas inconnu pour les passantEs (avec liens mis à jour !).

Les belles musiques de ce trio, aériennes, légères, qui laissent de côté les parfois obligatoires et pénibles démonstrations de virtuosité pour se concentrer sur une approche qui fait la part belle à ce que le passant aime avant tout, c'est à dire un jeu souple et commun, tissé, boisé et serein, ces musiques de reprises et aussi originales, ces musiques de quiétudes propices à toutes les rêveries sont l’essence même des déambulations erratiques et organisées.

Parfois savoir où marcher, parfois ne pas savoir où aller.

(liens où vous savez)

12.4.08

437 - Bière et grenadine : MONACO, par CAROLINE


Sarah Murcia (b), Gilles Coronado (g), Olivier Py (ts), Franck Vaillant (dm)
Invités : Airelle
Besson : trompette, Vic Moan : chant


Comme c'est très bien dit, je vous propose la chronique de Citizen Jazz (j'espère qu'ils ne vont pas m'expatrier à Monaco !!!).

"Avec Monaco le quartet de Sarah Murcia offre un bien curieux objet sonore, au milieu de notre époque post-moderne où l’éclectisme bon teint rivalise d’artifice avec le bruitisme le plus sauvage pour ensorceler/choquer le bobo. Mais ce disque présente toutes les garanties de l’authenticité. Voyons plutôt.

Tout commence par une chansonnette que n’aurait peut-être pas reniée feu Syd Barrett « I Did Acid with Caroline ». Incongru ? Peut-être mais il ne suffit que de deux minutes pour se retrouver « avec un pote », sans doute boiteux et nostalgique d’un pays que l’on situerait bien au sud du Rio Grande. Plus au nord, grands espaces et far-west résonnent dans la rythmique claudicante de « Twot », dans ses accords de guitare décharnés comme une carcasse nettoyée par les vautours. Et la pesanteur du soleil s’exprime dans le thème obsessionnel joué à l’unisson par Olivier Py et Gilles Coronado. Vision cliché ? Certes, le critique ne s’en dédouanera pas, mais louera par-là même la parfaite expressivité de cette musique, qui suscite tant d’images comme d’autres des tics instrumentaux.

Coronado apporte énormément au paysage sonore de Caroline et l’affirmer n’est pas faire injure aux autres, ni à Sarah Murcia, unique compositrice des douze morceaux. Sa guitare porte à elle seule « Talaguala », à mi-chemin entre le gros son écorché de Neil Young et le tranchant de rasoir d’un Robert Fripp période 72-74. Présence monstrueuse donc, qui confère à ce disque un caractère véritablement (post-)rock, équivalent transatlantique des productions de Jim Black et ses amis.

Sauf que Caroline joue peut-être aussi totalement la carte du retour aux sources. Ainsi, le quartet, accompagné du chanteur Vic Moan, interprète avec une sincérité déconcertante, un « Mami et Grischka » à la rythmique rock’n’roll anachronique. On se surprend aussi à penser à Led Zeppelin [1] lorsque retentit la mandoline de Moan sur « Hey Baby ».

Monaco explose comme un bouquet de saveurs et d’influences. La fin du disque laisse une légère impression de torpeur (comme lorsque l’action de la bière dépasse celle de la grenadine). Pour autant, il convient de saluer la démarche de Sarah Murcia".

[1] Plus précisément « The Battle of Evermore ».

Julien LEFEVRE

(lien là où vous savez)

436 - norMALE, le retour !



Pour les renégats, quelques éléments par ici.

Mais l'âge n'est pas le seul élément ....

Soyons désinvoltes... allons au Musée.

« La Chine rouge offre avec la Révolution culturelle prolétarienne un exemple de démocratie radicale sous dictature du prolétariat ».

Ceux qui en 1968 étaient capable d’écrire un tel monument de folie sont aujourd’hui les plus fidèles disciples de l’auto-proclamé « liquidateur » de mai 1968 et les fan's de la normalisation de la guerre éternelle voulue par un pays surarmé qui possède la capacité de décréter le Bien ©, eux, et le Mal ©, les autres.

Pour l’éternité.

Voilà un exemple flagrant d’extrémisme, dont on ne parle jamais.

Ah, l’auteur de ces mâles parole est André Glucksmann.
D’où le clin d’œil sur le MÂLE retour des renégats.

(Ceci n'est pas un blogue politique, juste des avis en passant, et je n'ai pas d'avis sur la fabrication des renégats : ils existent et occupent le terrain aujourd'hui comme en 68. Et aujourd'hui comme en 68 ils répandent leurs "sentences", toutes "définitives", toutes contradictoires, toutes à leur gloire éternelle. Sommes-nous toujours condamnés à tomber sous les mots des renégats ? Voilà en partie l'origine des mots dits pour les silences de la musique.)

9.4.08

434 - CAMILLE un peu .... peste (((-_-)))





433 - CAMILLE & les trous (de musique)


Vous trouverez parfois Camille insupportable.
Moi aussi.
Elle est même capable de crisper.
C'est vrai.

Et en même temps, j'aime bien Camille.

(lien là où vous savez)

432 - Les amis de THÔT



Il s'agit de ce THOT là, issu du collectif HASK, responsable de quelques belles envolées jazzo-contemporaines de ces dernières années, dont l'alboume de KARTET est une étape (épate !).
Cet alboume date de 2000 et n'est peu être plus disponible.
Faut voir par là...

Surtout qu'il y a un déferlement de "critiques" sur ce coup d'essai qui, de l'avis du passant, reste un superbe témoignage de ce qui est en route (en devenir).

Allez voir ce que THOT est maintenant, pour mesurer le chemin arpenté. A suivre sans retenue...

Stéphane Payen alto saxophone
Gilles Coronado guitar
Hubert Dupont bass
Christophe Lavergne drums
+
Serge Adam trumpet on 8
Boris Blanchet tenor saxophone on 8
Geoffroy De Masure trombone on 1, 4, 8
Guillaume Orti alto & baritone saxophone, rhodes on 1, 4, 8

1. Toum-Té
2. Essai n°1 Essai n°2
3. Clin d'Oeil (à Heptases)
4. Enaïd
5. Intermezzo
6. Scabellum
7. ? (P.I.)
8. ?! (P.I.P.E)
9. Epilogue
10. Hénlène A. 2

(lien là où vous savez)

431 - Erik TRUFFAZ & ses paysages


Encore un artistes "trans-genres" qui donne aux passants l'occasion d'apercevoir parfois de nouveaux paysages, discrètement.
Sans en faire des "tonnes", tranquillement, ET trace une route nouvelle.

1. Saloua
2. Big wheel
3. Whispering
4. Yabous
5. Gedech
6. Dubophone
7. Ines
8. Tantrik
9. Ghost drummer
10. Le soleil d'Eline
11. Spirale
12. Et la vie continue

(lien là où vous savez)

6.4.08

430 - "I love you so much, it hurts" Ernst REIJSEGER & Franco D'ANDREA



Ernst Reijseger, violoncelle
Franco D’Andrea, piano

Un duo phénoménal.
Une rencontre entre deux musiciens virtuoses et sacrément impliqués dans ces musiques improbables car soumises justement à ces rencontres de hasard, les plus belles.
Ce duo évoque le swing, le blues, l'Afrique, la grâce, la mélancolie tout en préservant une unité sonore et esthétique unique.

Un titre brillait déjà ici, sur le Potlatch 13, quelque part par là...

... et par ici.

(lien là où vous savez)

2.4.08

429 - Marcel KANCHE (mise à jour 2) : Lit de chaux (2001)


1 - La Marée à Marie

Textes & musiques : MK
Percussions : Mino Malan
Basse : John Greaves
Piano préparé : Nicolas Pabiot
Ventiloguitare : MK
Accordéon : Arnaud Méthivier
Chœurs : Gérald Toto & Isabelle Lemaitre-Kanche

2 - Avise-nous

Textes & musiques : MK
Batterie, xylophone : Mino Malan
Basse : John Greaves
Piano : Nicolas Pabiot
Orgue : MK
Guitare acoustique : MK
Guitare électrique : Mathieu Chédid
Violoncelle : Vincent Ségal
Violons : Martine Mougel, Valentine Malan
(Arrangements cordes : Martine Mougel)
Chœur : Gérald Toto

3 - Tiens les rayons

Texte : MK
Musique : Philippe Gasnier
Batterie : Mino Malan
Harmoniques & basse : John Greaves
Piano : Nicolas Pabiot
Guitare acoustique : Mathieu Chédid
Violoncelle : Vincent Ségal
Violons : Martine Mougel, Valentine Malan
Voix : Gerald Toto & John Greaves

4 - La dette

Texte & musique : MK
Batterie : Mino Malan
Basse : John Greaves
Orgue : Nicolas Pabiot
Guitare : Mathieu Chédid
Violoncelle : Vincent Ségal
Violons : Martine Mougel, Valentine Malan
Choeur : Isabelle Lemaitre-Kanche

5 - Amours éteints

Texte & musique : MK
Batterie : Mino Malan
Basse : John Greaves
Piano & orgue : Nicolas Pabiot
Guitare : Mathieu Chédid
Choeur & programmation (sample "Death Door" Dépêche-Mode) : Gerald Toto

6 - J'en ai marre

Texte : MK
Musique : MK & Mathieu Chédid
Batterie & percussions : Mino Malan
Basse : John Greaves
Piano : Nicolas Pabiot
Tuba : Pierre Payant
Violons : Martine Mougel, Valentine Malan
Accordéon : Arnaud Méthivier
Voix : Mathieu Chédid
Voix : Valentine Malan, Lou Kanche-Daudin, Milan Kanche-Daudin, Mathieu Malan

7 - Ce poids

Texte & musique : MK
Batterie & xylophone : Mino Malan
Basse : John Greaves
Piano : Nicolas Pabiot
Violoncelle : Vincent Ségal
Violons : (Les Empires Violons) Martine Mougel, Valentine Malan, Lou Kanche-Daudin, Mathilde Malan

8 - De la glaise

Texte : Eugène Savitzkya
Musique : Nicolas Pabiot
Piano : Nicolas Pabiot
Violoncelle : Vincent Ségal

9 - Personne

Texte & musique : MK
Batterie : Mino Malan
Basse : John Greaves
Piano & orgue : Nicolas Pabiot
Guitare acoustique : Gerald Toto
Guitare électrique : MK
Violoncelle acoustique & électrique : Vincent Ségal
Voix : John Greaves

10 - Duo de Pise

Texte & musique : MK
Batterie : Mino Malan
Basse : John Greaves
Orgue : Nicolas Pabiot
Guitare électrique : Mathieu Chédid
Guitare acoustique & programmation : Gerald Toto
Violons : Martine Mougel, Valentine Malan
Choeur : MK

11 - Salpêtre
Texte & musique : MK
Batterie : Mino Malan
Basse : John Greaves
Piano : Nicolas Pabiot
Guitare électrique : MK
Acccordéon : Arnaud Méthivier
Voix : Gerald Toto

12 - Une épitaphe

Texte & musique : MK
Percussions & xylophone : Mino Malan
Basse : John Greaves
Piano : Nicolas Pabiot
Violoncelle : Vincent Ségal
Voix : Yuri Buenaventura

13 - Le Lilas

Texte : MK
Musique : Jules Bikoko & MK
Batterie : Mino Malan
Basse : John Greaves
Piano : MK
Orgue : Nicolas Pabiot
Arrosoir-voice : Gerald Toto

(lien où vous savez)

428 - "Famous Blue raincoat" (Léonard COHEN) par MK & Isabelle Lemaître.K



Attention : version sans pareil.
Très grand danger d'addiction.
Se laisser faire.
Ecouter.
En boucle.
La grâce.

427 - Marcel KANCHE : un portrait

Le passant vous invite à mieux découvrir MK.
Sur OC-TV.net
La vie est une "pièce unique", chaque instant aussi.

426 - Marcel KANCHE (mise à jour 1) : Vertiges des lenteurs (2006)



1. Elle M’En Veut
2. Rien Ne Sera Comme Avant
3. De L’Eau
4. L’Oiseau
5. Nos Membres Sont Lourds
6. Où Que Tu Ailles
7. Petit Grimpeur
8. Jamais Indemne
9. A L’Orée De Toi
10. Nos Armures
11. Elle T’Alite
12. Si Je Devais Mourir

Mino Malan : batterie, xylophone
Nicolas Pabiot : piano, orgue, harmonium
MK : voix, guitare, mandoline
John Greaves : basse électrique sur 2, basse acoustique sur 4 et 5, voix sur 5
Vincent Ségal : violoncelle sur 1, 4, 6, 9, 12
Arnaud Méthivier : accordéon basse sur 10
Isabelle Lemaître : chœur sur 4, 7, 8, 9, 12
Anna Chédid & Sylva Laubé : chœur sur 9 et 12

Le passant, à l'heure où parait "Dog Songe", met à jour ces "Vertiges des lenteurs".
Alboume / monde, à la fois Tom Waits, Brel, Cohen et tant d'autres, une synthèse et une voix originale, un renouveau des textes et des musiques, des thèmes et des vies, doux et triste, lumineux et précis, intime et magnifique.
Les Vertiges sont là, terriblement présents, mis à nus par MK.
MK reste une étoile perdue que les passantEs vont s'empresser d'observer, tout en s'en rapprochant.
Peu importe si cela demande des millénaires, la durée n'a pas d'importance.

(lien là où vous savez)