21.3.08

4 cent - "Freak in" par Dave DOUGLAS, un manifeste.


Dave Douglas abolit les frontières.

Déjà qu’il mène de front plusieurs projets artistiques rares et précieux, voilà qu’il se mêle aussi de ce grand «tout» jouissif et sans limites. Jouissif car sans limites.

Normal, il est de l’école Zorn. Pas au sens « élève », mais bien dans le sens de «saute frontières». Ils sont quelques uns à s’affranchir. Quelques uns à nous étourdir. Quelques uns à défricher.

Swing, hard-bop, tablas, électronique, funk perdu, groove façon deep rock, blues, …. pffffff, c’est mission impossible. Il y a un vaste territoire encore vierge entre les approches de « fusion » de Miles Davis et les zones « éclectiques » de la tribu Zorn.

Et c’est là que Dave Douglas est grand. Car il avance par thèmes, par cycles, par densité. Pas d’éparpillement, mais une œuvre en marche, un arbre à la ramure immense. Mieux, des forêts immenses. Dave Douglas plante et replante des forêts immenses, draine une énergie essentielle.

Et cet alboume improbable porte bien son « titre » qui sonne comme un cri.

Les « complices » présents sur ce manifeste tellurique sont la fine fleur de cette musique postmoderne qui trace un sillon où naissent les sons neufs de ce siècle déchiré.

Alboume audacieux ? Oui, certes, mais totalement indispensable car c’est un manifeste.

Dave Douglas : trumpet, keyboards, voice
Jamie Saft : keyboards, loops, programming
Marc Ribot : electric guitar
Karsh Kale : tabla and additional drums
Joey Baron : drums
Romero Lubambo : acoustic guitar
Brad Jones : Ampeg baby bass, acoustic bass
Ikue Mori : electronic percussion
Seamus Blake : saxophone
Chris Speed : saxophone, clarinet
Craig Taborn : Fender Rhodes
Michael Sarin : drums

Freak In
Culver City Park
Black Rock Park
Hot Club of 13th Street
Eastern Parkway
November
Porto Alegre
The Great Schism
Wild Blue
Maya
Traveler There Is No Road
The Mystic lamb

(lien là où vous savez)

6 commentaires:

EdkOb a dit…

http://rapidshare.com/files/101290422/DD_FI_1.rar

http://rapidshare.com/files/101289925/DD_FI_2.rar

Le passant soigne le quatre cent.
Pour les passantEs.
Pochettes ocres et rouges.
Que le monde bouge.

a dit…

congratulation to your 400th post, edkob! douglas isn't the worst thing for that ;)

salute!

EdkOb a dit…

Mille mercis, Mister Infinity... ;o)

Thanks for your visit.

see you soon

murder a dit…

Essential listening. Cheers edkob!

caldanitbrad a dit…

I'm a huge Ribot fan, so thanks for this share. Douglas is always taseteful and adventurous--not an easy combination.

EdkOb a dit…

Not easy, but essential.
Marc Ribot is a mutant base.