10.6.09

907 - Un moment d'érudition... sur le K !

La lettre K a en français un statut particulier. C’est une lettre étrangère, forcément étrangère. Ce qui peut s’avérer un inconvénient dans la vie quotidienne – sauf si le K est placé au milieu de votre nom de famille, donnée qui vous prédestine à devenir président de la République (bien que ce patronyme signifie « bouseux » en magyar). [...]

Sophie Képès.

2 commentaires:

Patrice a dit…

Et quand on en a deux... (des K), on est étranger chez les étrangers. Les miens viennent de la partie est de l'Ukraine (tiens, encore un K), la Galicie.

EdkOb a dit…

2 K ?

Je n'y krois pas un seul instant.

Je connais perso quelqu'un qui à 2 K dans son nom. Mais ce serait quand même très "fort" s'il venait à passer par là ;))))

J'ai un pseudo, inkrakable ! Et en plus, l'Hadopi est au tapis.

J'adore quand même la traduction du patronyme de notre président.

@ bientôt, Patrice !

Une petite bière-haute ou un coup de blanc ?

Dans tous les cas, merci d'être passé par ici.